Malte : Mon premier voyage solo

Partir seule !
comment? pourquoi?

Le hasard !! Ce dernier est finalement une excellente chose. Comme je vous l’avais expliqué dans mon article, bientôt mon premier voyage solo, et cela a été une réelle chance (pour moi) que ma meilleure amie ne soit pas venue.
 
La vie est tellement bien faite.
 
J’ai adorer voyager seule, ou j’ai découvert vraiment ce qu’était la liberté. Pourtant parfois cela fut difficile.
 
Difficile de ne pas partager ces découvertes, ces lieux. Mais je le partage sur le blog aujourd’hui 🙂
 
Retour sur mon voyage de 3 jours à Malte.
 

L’arrivée à Malte, premières émotions

Ma grande découverte : La liberté

Profiter, lâcher prise

Les transports

Les bus et les horaires, un concept !!

Qu’ai je appris de ce voyage?

JOUR 1

L''arrivée - direction l'auberge - Marco paulo

Après l’atterrissage, direction les bus pour rejoindre l’auberge, et poser mes affaires.

 

L’auberge est située dans le quartier de San Giljan, à 300 mètres de la baie de Spinola. Elle était très agréable.

 

Cerise sur le gâteau le rooftop. J’ai eu l’occasion d’y prendre mes petits déjeuners

 

L'après-midi, première balade seule - Premières émotions

J’avoue je n’avais rien organisé, pour différentes raisons. Alors première chose. J’ai demandé auprès de l’auberge quoi faire? Que visiter? Les bons plans?

 

Heureusement ils avaient en leur possession des plans, et pleins d’infos 🙂 

 

Alors me voilà parti à la découverte des environs.  Direction spinola Bay, Cat gardens, Sliema.

 

Et au détour de cette promenade j’ai découvert du street art à Sliema, pour mon plus grand plaisir.

 

 

Premières  émotions :

 

Hélas très rapidement lors de cette première promenade,  j’ai eu un gros moment de vide, de tristesse. Et oui le fait d’être seule, de ne pas pouvoir partager cet instant, c’était compliqué. Mais heureusement cela n’a pas duré.

JOUR 2

Le matin - LA VALETTE

La Valette est la capitale de la république de Malte avec plus de 320 monuments recensés par l’Unesco, pour une superficie de 55 hectares.

 

Elle fut fondé e 1566 et  porte le nom de son fondateur, le français : Jean de Valette de l’ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem.

 

Une des caractéristiques de La Valette et de Malte généralement sont  les nombreux édifices religieux. Les balcons maltais (ou gallarija en langue locale), colorés, sculptés, en pierre, en bois, font parties également du patrimoine de Malte.

 

PARC D'UPPER BARRAKKA GARDENS

Les jardins d’Upper Barraca, sont connus pour leur fantastique vu panoramique sur le Grand Port de La Valette et les villes fortifiées (Vittoriosa, Cospicua et Senglea).

 

 Les jardins perchés sur les hauteurs de la Valette (sur le bastion de saint Pierre et saint Paul), étaient à l’origine un lieu de repos pour les chevaliers italiens en 1661. Cet espace vert ouvrit ses portes au public au XIXe siècle.

 

On peut y voir une batterie de canons, et depuis le début du XIXe siècle, ils commencèrent à être tirés à midi. Encore aujourd’hui un tir de canon à lieu, et toujours à midi, il est bon d’y être une heure avant pour assister à leur chargement.

 

Dans les jardins, des palmiers, des plantes exotiques, des statues et des monuments peuvent être admirées et  notamment une statue de Winston Churchill ou la statue de bronze du sculpteur maltais Antonio Sciortino Les Gavroches.

 

Les jardins d’Upper Barraca sont ouverts, et gratuit, tous les jours.

 

C’est un lieu, apaisant,  qui mérite le détour, pour son calme, et sa vue magnifique.

Balade à cheval l'après midi

L’avantage d’être en auberge de Jeunesse, c’est de pouvoir rencontrer d’autres personnes facilement et d’obtenir de bons tuyaux. 

 

C’est ainsi que j’ai pris connaissance de pouvoir faire une balade à cheval à proximité de Golden Bay.

 

3 horaires disponibles, j’ai choisi en fin de journée pour pouvoir profiter du couché de soleil. Hélas pas de bol j’ai eu un temps pluvieux, je n’ai hélas pas pu profiter de ce dernier, ni de la vue des plages.

 

Cela reste pourtant un moment fort de mon voyage. Malgré les autres personnes du groupe, je me sentais seule au monde, au milieu d’un paysage juste magnifique. Sincèrement n’hésitez pas à y faire un tour 30 euros les 90 minutes cela reste vraiment abordable.

 

Une vraie découverte :

 

Lors de ce deuxième jour, où mon programme n’était toujours pas vraiment carré.

 

J’ai longuement hésité justement entre visiter La Valette ou un autre lieu La Mdina. Petite perte de temps, de réflexion, faire un choix !!!

 

Et lorsque l’on est seule, on ne peut pas se reposer sur l’autre,  attendre que l’autre propose, on ne peut pas suivre le mouvement.

 

Et je vous avoue que personnellement faire un choix à toujours était assez compliqué. Mais une fois mon choix fait pour visiter la Valette j’ai éprouvé un réel sentiment de liberté.

 

La liberté de pouvoir choisir ce que je veux, comme je veux, quand je veux. Et cela sans discussion, négociation…

 

J'ai découvert la liberté

Rester c'est exister mais voyager c'est vivre

JOUR 3

Gozo - La citadelle

La Citadelle de Gozo, aussi connue sous le nom de Castello est un ensemble de fortifications, situé dans la capitale de l’ile de Gozo : d’Ir-Rabat, appartenant à l’archipel Maltais.

 

Cela fut  le seul refuge fortifié pour les habitants de l’île contre les attaques barbaresques et ottomanes, et cela jusqu’au début du XVIIe siècle.

 

Cette Citadelle est bâtie sur une colline naturellement fortifiée dominant la ville, entourée de champs, permettant ainsi un contrôle visuel des zones côtières.

 

C’est vers 1500 av JC, l’âge de Bronze, que l’on retrouve les premières traces d’occupation.

Mosta - la Rotonde de Sainte-Marie

La rotonde Sainte-Marie possède l’un des plus grands dômes au monde, construit à l’exemple du Panthéon de Rome. 

 

L’architecte maltais Giorgio Grognet de Vassé dessine les plans. La construction débute en 1833, pour être achevée en 1860.  Malgré les travaux de construction de la rotonde, ils parviennent à maintenir l’ancienne Église permettant aux fidèles de pouvoir toujours se rendre sur leur lieu de culte. La construction se fait autour de cette ancienne Église.

 

La Rotonde en chiffres :

– Diamètre intérieur 37, 2 mètres

– Les murs d’une largeur de 9m pour pouvoir supporter le poids du dôme.

 

 

Miracle !

 

Lors d’un raid aérien, le 9 avril 1942 une bombe de 500 kg transperce le dôme et atterrit au milieu d’une congrégation de plus de 300 fidèles venus pour la messe du soir. Par chance, ou miracle, la bombe n’explose pas et ne fait aucune victime.

 

Une réplique de la bombe est visible dans la sacristie, à l’arrière du sanctuaire.

 

Une autre bombe frappe également le dôme, mais rebondit et  2 éme miracle. Cette dernière n’explose pas non plus.

 

Pour vous y rendre :

Depuis la Valette Bus 41 ,42, 44 45, 48, 260

 

Mdina

La Mdina, nommée également la cité silencieuse, est la localité la moins peuplés, seulement 300 habitants.  Ces derniers sont pour la plupart des descendants de la noblesse maltaise.  La propreté de la Mdina est exemplaire et l’atmosphère y est calme et paisible.

 

Je vous conseil vivement d’aller la visiter en fin d’après midi pour profiter du coucher du soleil et pour éviter l’afflux de touristes.

 

J’y suis allée en fin de journée et j’ai vraiment trouvé cette sérénité, ce calme.

J’ai ainsi pu profiter de ses ruelles, ses portes, ses belles couleurs, ses majestueux bougainvilliers et terminer sur une vue époustouflante sur Mosta, la Méditerranée et La Valette. Un moment très agréable, apaisant.

 

Pour vous y rendre :

Depuis la Valette : lignes X3 – X4 – 31 – 32- 35 (1 heure environ)
Depuis St Julian’s et Sliema : lignes 202 -203 (1 heure environ)

Découvrir le lâcher prise :

 

Lors de ce troisième jour, j’ai continué à découvrir la vraie Liberté. Le plaisir d’être libre et même seule.

 

J‘ai pris le temps que je souhaitais pour visiter, Gozo, sur un petit pas de course ( je ne regrette pas mais, une matinée ne suffit pas du tout pour visiter).

 

Et  j’ai pris le temps pour visiter de la Mdina. J’arrivais quand la plupart des touristes partaient. J’ai eu un petit sentiment d’être à contre sens. Quel plaisir découvrir la Mdina ainsi, calme, apaisante.

 

J’ai réussi à être dans le moment présent et j’ai su profiter de l’instant 🙂 Un début, une réussite 🙂

 

Objectif du prochain voyage : essayer de prendre plus le temps, apprendre à moins courir, à profiter encore davantage.

LES TRANSPORTS

Le bus

Aïe aïe aïe : les bus à Malte, le nombre de lignes, leurs chauffeurs, une vraie aventure !

 

Rien qu’en faisant l’article pour vous donner les indications au secours !!

 

Voici quelques conseils :

 

1 – Soyez vraiment patient

 

La patience est le mot d’ordre et il va falloir sincèrement l’être !! Chaque transport, dés lors que l’on s’éloigne de La Valette, c’est 1 heure!! et ce n’est que le transport. Je ne vous parle pas de l’attente du bus.

Il faut savoir que lorsque le bus est trop plein, le chauffeur peut décider de ne pas s’arrêter, vous me dirais normal, mais quand vous voyez plusieurs bus et qu’aucun s’arrête !!! Ou pire parfois vous ne voyez jamais votre bus venir.

Il existe pourtant de nombreuses lignes mais je ne sais pas tout est long… Je pense que des choses sont à réorganiser là bas 🙂

 

 

2 – L’amabilité et la délicatesse des chauffeurs

 

Les chauffeurs ont une conduite plutôt  « dynamique » et pas toujours très sympathiques. Alors accrochez vous et sautez sur les places assises 🙂

 

 

3 – Une vraie toile d’araignée !!

 

Conservez avec vous le plan de Bus (disponible via le site des transports de Malte).

 

En écrivant l’article, pour vous donner les indications des Bus à prendre pour visiter tel ou tel lieux, j’ai découvert l’application Moovit utilisable à Malte et ailleurs à priori (vivement que je puisse repartir pour tester).

 

Elle donne, comme le fait parfois google, les indications des bus à prendre, les changements de ligne etc. Elle a l’air vraiment top cette appli. (téléchargeable sur votre téléphone android et apple)

 

 

4 – Les tarifs

 

1€50 / 2€ par trajet (tarifs Hiver/Été) 

 

3€ les tickets de nuit (à partir de 23h)

 

Les tickets peuvent être acheté dans le bus, préparé la monnaie c’est préférable.

 

Il existe une carte de bus illimitée pour 21 € (adulte) 15 € (enfant).

 

Pour la carte de bus, voici les points de vente à Malte

 

Mais finalement si je peux vous donner un conseil, surtout si vous ne partez qu’un week-end,  préférez largement la voiture de location qui vous fera perdre nettement moins de temps.

Leçon de vie

Ce voyage  m’a fait beaucoup de bien, même si parfois cela a été difficile (pleur, me demander qu’est-ce que je faisais là!! seule !! quelle idée avais-je eu ?!).

 

Me rendre compte que j’étais  seule, faire face à cette solitude, ne pas savoir la gérer,  comment vivre avec. Ne pas pouvoir partager ces moments, ces magnifiques paysages..

 

Mais j’ai appris que finalement seule, on parvient à faire des rencontres et peut être plus facilement que lorsque l’on part à deux ou plus. J’ai découvert vraiment ce qu’était la liberté, j’ai réussi à faire des choix, bon ou mauvais j’ai fait des choix. Et avec le recul, ils n’étaient ni bons, ni mauvais.

 

J’ai vraiment beaucoup appréciée ce voyage à Malte seule.

 

J’avais besoin de voir, de me prouver que j’étais capable de faire ça seule, que je n’avais besoin de personne.

 

C’était un voyage pour découvrir un nouveau pays, mais c’était surtout le début d’un voyage initiatique. D’un voyage pour me trouver,  aller à ma rencontre et parvenir à m’aimer.(Je parle aujourd’hui avec pas mal de recul, je vous l’assure c’est long, mais on y parvient 🙂 ).

 

Il m’a fallu entre autre ce voyage cette étape, pour avancer,  pour pouvoir partir une prochaine fois plus loin, plus longtemps... Prochain voyage seule : le Mexique en sac à dos pour une vingtaine de jours. 

Sources - Pour aller plus loin

Un grand merci au site Le petit Maltais qui regorge de bons tuyaux, de bonnes adresses. Si vous partez à Malte, n’hésitez pas à aller consulter leur site.

 

Si vous partez une semaine et que vous souhaitez savoir  » Que faire à Malte pour une semaine« , il vous donne une idée de programme.

 

 

PROGRAMME Provenant du site Le petit Maltais

 

 

Bon voyage 🙂

Gardons le contact     

 
Facebook

 

Instagram

 

Pinterest

 

N’hésitez pas à partager cet article, si vous l’avez aimé 🙂 Merci

N'hésitez pas à partager cet article. Merci :)

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Alexa

Alexa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Articles similaires

Initiations aux graffitis

Inititiation aux graffitis J’ai enfin pu essayer hier, et j’ai trouvé ça vraiment sympa. Les organisateurs vraiment très accueillant, souriant et sympathique. L’organisation : Par petit groupe de 10, un graffeur t’explique comment taguer, les différents caps, les différentes pressions

Lire la suite »

Malte : Mon premier voyage solo

Partir seule ! comment? pourquoi? Le hasard !! Ce dernier est finalement une excellente chose. Comme je vous l’avais expliqué dans mon article, bientôt mon premier voyage solo, et cela a été une réelle chance (pour moi) que ma meilleure

Lire la suite »

STREET ART A MALTE

Fan de street art Vous êtes fans de street art alors cet article est pour vous, surtout si vous avez planifié un voyage à Malte.    Voici quelques lieux à visiter, ou vous découvrirais quelques graffitis.  J’ai eu l’occasion lors

Lire la suite »

Que faire le dimanche ? 50 idées.

Solo, ou pas, souvent le dimanche n’est pas vraiment notre journée préférée. Le lendemain on bosse, beaucoup de lieux sont fermés, la plupart des gens sont en famille… oui mais nous on est toute seule!!! Pour peu que nos loulous

Lire la suite »